Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 12:52

 

Tout le monde connaît Louis NICOLLIN, personnage hors du commun et hors du temps qui exerce ses activités de collecteur d’ordures ménagères et de président d’un club de football, du côté de Montpellier.

 

Sexagénaire à l’embonpoint tout rabelaisien, fantasque et truculent, il ne laisse personne indifférent. Quand on l’interroge, il aime à décliner sa profession en « videur de poubelles ». Le football est sa passion, auquel il aura tout donné, son énergie, sa fortune et même sa santé. Son équipe sans star et au budget cinq fois inférieur à celui d’un club comme le Paris Saint Germain, vient de l’emporter sur les grosses cylindrées du championnat de France.

 

Avec sa verve à la Raimu, il semble sorti tout droit d’un film de l’entre deux guerres. Beaucoup le trouvent vulgaire et discourtois. Les autres, en tous cas ceux qui le connaissent, savent que derrière cette exubérance et ce lyrisme qui paraissent déplacés, d’aucuns disent même sordide, se trouve un homme de cœur, sensible, proche des autres, au contact facile et à la joie communicative.

 

Il entre comme il se doit dans des colères excessives qui dépassent souvent la réalité profonde de ce qu’il ressent vraiment, mais devenu homme de spectacle, il lui faut à chaque fois en faire un peu plus.

 

Son vocabulaire est fleuri, ses dérapages nombreux, il se complait dans le style gros macho mâle, qui l’a conduit à être suspendu de ses activités sportives pour des propos déplacés envers un joueur qu’il ne trouvait pas suffisamment viril.

 

C’est une autre époque, un autre monde qui s’éteint, l’un des derniers spécimens de ce que fut la France avec ses bons et ses mauvais côtés.

 

A la question qui lui a été posée sur ce qu’il allait faire maintenant qu’il vient de gagner le championnat de France de football, il a répondu en toute simplicité qu’il allait se faire couper les cheveux...

 

Non  pas comme il est devenu de mode dans ce type de situation, en se faisant raser la tête, non, lui  a décidé de se faire faire une crête d’indien !

 

Loulou NICOLLIN à n’en pas douter, nous étonnera toujours. Mais pour une fois, pas tant que cela. Il sera bien ainsi le dernier des mohicans.     

Partager cet article

Repost 0
Published by gpancraz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gérard pancrazi
  • Le blog de gérard pancrazi
  • : Une analyse de l'actualité politique. une réflexion sur le monde
  • Contact

Recherche

Liens