Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 11:38

Le billet d’Eric SEYDOUX

 

 

A Marseille, Jean-Noël GUERRINI trouve comme explication à ses déboires politico-financiers, un complot qui aurait été fomenté « au sommet de l’Etat ». C’est clair, c’est propre, c’est net et sans bavure. Le plus haut sommet de l’Etat s’est intéressé à lui, c’est donc qu’il est très important. Cela lui permet ainsi d’atténuer les chefs de mise en examen peu prestigieux dont il est l’objet. Pour ce méditerranéen plein de prétention, ses déboires ne peuvent être que politiques, c’est d’ailleurs pour cela que la presse parle d’affaire politico financière, n’est ce pas. Ses amis s’en contenteront. Pourquoi pas ? Après tout cela a marché tant de fois. Mais cette fois ci cela n’a pas l’air d’avoir marché. Son parti l’a prié de démissionner.

 

La semaine d’avant c’est la juge Isabelle PREVOST DESPREZ qui dit avoir été mise sur écoute, avoir été surveillée, malmenée dans ses affaires privées, utilisées pour lui nuire, bref tous les ingrédients du complot pour la déstabiliser et l’empêcher de faire son travail, à savoir, rapporter la preuve que Nicolas SARKOZY se faisait remettre de l’argent par Liliane BETTENCOURT. Cela n’a pas marché non plus. Ni l’infirmière, ni sa propre greffière qu’elle citait à l’appuie de ses dires n’ont confirmé. Certains ont rétorqué que c’était justement la preuve du complot...

 

En remontant encore, on trouve l’affaire DSK, dans laquelle les sondages ont montré qu’un pourcentage important de français croyaient au complot. Il a confié à ses amis, juste avant l’affaire, qu’il serait victime d’un complot franco-russe, avec Poutine comme maître d’œuvre, pour l’empêcher d’arriver au pouvoir en France. Etonnant non ? Cela n’a pas l’air de marcher non plus. Mais sa parole est très attendue. Pourquoi ne parle-t-il pas ? Mystère. C’est que ce doit être plus compliqué que cela en a l’air. Il aura bien réfléchi en tout cas.

 

En remontant encore un peu plus, François HOLLANDE l’avait déjà piégé à Paris lors de sa venue à l’occasion de la réunion du G 20. François HOLLANDE emprunte décidément beaucoup à son mentor François MITTERRAND. Le Directeur général du FMI eut la surprise de voir un photographe venir immortaliser la sortie de sa rencontre secrète avec François HOLLANDE, qui lui-même s’était fait photographier sortant juste avant lui, du même immeuble en travaux Du travail de professionnel, mais n’exagérons rien, plus une peau de banane qu’un complot. Mais tout de même, l’homme avait manifestement une certaine propension à se faire piéger.

 

Le complot comme panacée des hommes politiques en difficulté ? Auteurs ou victimes. C’est vieux comme le monde des dictateurs aux sportifs convaincus de dopage en passant par le mari qui trompe sa femme. Le complot a encore de beaux jours devant lui. 

gpancrazi.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by gpancraz
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de gérard pancrazi
  • Le blog de gérard pancrazi
  • : Une analyse de l'actualité politique. une réflexion sur le monde
  • Contact

Recherche

Liens